Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 18:54
 Actualités Louis Jourdan..."Les alentours"
 Actualités Louis Jourdan..."Les alentours"
 Actualités Louis Jourdan..."Les alentours"
 Actualités Louis Jourdan..."Les alentours"

" En passant "
Si l'Art est le témoin des sociétés qui, perpétuellement, se renouvellent, il est juste fait qu'il fasse de même. Nos cultures sont nos différences. Les rythmes d'évolution s'étendent ou précipitent sous des ciels aux influences certaines. Aussi, la lumière, par les moirés qu 'elle répand, n'a pas d'égale que l'on soit en Touraine, en Flandre ou en Berry. Il est des climats pour la palabre et, plus loin, où se taire. Ici, apparaître, ailleurs, disparaître. C'est selon, sans doute, le besoin d'y survivre.
L'Art, aujourd'hui émancipé, donne à voir plus que l'on ne pourrait espérer. Il n'est plus un village qui n'abrite un peintre, un sculpteur, un céramiste ou une association vouée à une pratique artistique. Pourtant, c'est un flou dominant qui flotte, telles les volutes d'une ignorance revendiquée, dans l'esprit de la majorité de nos contemporains dès qu'il s'agit de porter un jugement ou, simplement, donner un avis quand ils découvrent.
Jadis, aidés par des critiques d'influence et des médias curieux, ceux-là même qui, aujourd'hui devenus corporatistes ou désintéressés, semblent avoir démissionné de cette tâche, perdus devant l'immensité du territoire qu'il leur fallait couvrir, le public ne sait plus très bien ce que le mot « artiste » sous-entend. Est-ce celui ou celle qui pratique temporairement une activité artistique ? Auquel cas, nous pourrions tous nous revendiquer de cette dénomination au sortir d'un croquis raté ou de la fabrication d'une pizza napolitaine sans câpres ; ou est-ce un statut extraordinairement difficile à obtenir tant les critères propres à le définir sont nombreux. Hormis la notion de travail dans la continuité
et la persévérance, de compétence en la matière, hormis les qualités humaines à servir l'émotion, il est une évidence utile, que je veux ici transmettre, pour démasquer l'artiste du faux. Il sait de quoi il parle...même quand il s'agit de dépeindre la face cachée de la lune.
Louis Jourdan sait de quoi il parle, j'en ai la certitude et cela, quelle que soit la ponctuation dont il use, le silence qui opère sur la toile, et la mémoire de la distance parcourue. « Les alentours », Louis les a visités comme Morandi aurait pu visiter ses flacons, sans doute, avant de restituer, outre le contour ou la forme sur laquelle la lumière agit, l'essentielle substance qui déguise de parfum l'alentour choisi. De quel philosophe, musicien ou psychanalyste, la phrase « ce sont les silences qui en disent le plus » peut elle se revendiquer ? De quel peintre ? Comme chez Hopper où le silence offre au bruit la profondeur de l'espace et de ceux qui l'habitent, « Les alentours » de Jourdan suscitent la présence, tout au moins la sienne, en peignant, comme on lisse la vallée, le profil de l'endroit dans le sens du passage. Désormais, Louis cavale. Il cavale mais à pas lent et personne ne semble s'en plaindre. Il cavale et il sème, en sillons, les promesses de nos émotions partagées. « ...par ces paysages, je cherche à identifier un infini invisible qui est en nous et qui nous rattache, qu'on le veuille ou non, au monde où nos pas se perdent. »
Olivier Marquet à St-Hippolyte, septembre 2014

Partager cet article
Repost0
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 21:43
Partager cet article
Repost0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 01:42
Philippe Berthommier...juillet - août 2014.

« L'opportun «

« Attendre l'instant où les rumeurs commencent à envahir l'atelier « est une phrase de peintre, me croiriez vous ? Courte soit-elle, cette entame que Philippe Berthommier me propose en dit déjà long sur son processus de personnalisation de la toile.

L'atelier, sanctuaire voué à la continuation, à la besogne, témoigne de l'héritage filial ancien du goût de faire. Comme chacune des tables d'alchimie qui meublent ça et là, nous sommes entre le souvenir et le promettre, entre la pose et le suspens aurais-je dit plus tôt.

On le traverse à pas lents, à faire preuve d'une mobilité attentionnée, réceptive aux ondes réfléchissantes d'un champ magnétique qui semble s'interrompre et reprendre sans cesse. Touché de mille parts, traversé soi-même de particules pigmentées, il apparaît clairement, ici, dans cet atelier que Philippe occupe chaque jour, que l'un des secrets de la peinture est révélé. La mobilité de l'un naît de la mobilité de l'autre...et la rumeur devient.

Comme dit Klaus Gerrit friese à propos de l'oeuvre de Jan Voss, son entreprise artistique prend forme autour de la représentation de la réalité et transforme instantanément la « chose de peu « , le presque rien en tout. Il ajoute aussi : « On ne peut comprendre ce qui est célèbre si l'on n'a pas vibré avec ce qu'il y a de plus obscur.«

Est-ce cela la rumeur ? Ce lien imperceptible qui s'interrompt et reprend sans cesse, où l'imaginaire trouve sa place dans les intermittences de la mémoire ?

Même si l'oeuvre de Berthommier est conséquente, importante en nombre de fragments comme en intensité graphique, celle-ci ne naît pas de l'empressement, cette façon très appropriée, utile, pour accepter la médiocrité de l'instant. Non ! Ici, Philippe ne conçoit pas l'instant comme une unité de mesure du temps. Il nous faut, pour le comprendre, tenir compte du concept de Che ou de Kairos, quand le ressenti décide ou pas de l'opportunité de faire.

Abstraire, coûte que coûte, sur le papier les liens...

Dissoudre le poison du doute !

Parmi les Arts corporels, la peinture impose l'opportunisme comme le maillon essentiel à son évolution. Hier, Cézanne, les Impressionnistes ou Van Velde ; aujourd'hui et demain encore, l'opportunité de témoigner des variations de la lumière (en surface) ou de l'obscur (le profond) nous permettra, à nous, d'être l'opportun qui regarde et puis avance.

Saint-Hippolyte, juillet 2014

Olivier Marquet

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 18:10
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 12:03
Voeux 2014...
Partager cet article
Repost0
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 00:40
Partager cet article
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 00:45
rencontre...
rencontre...rencontre...rencontre...
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 22:31
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 00:12

 

 

 

 

invitation-jlp.jpg

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0475.JPG

 

 

 

 

DSC_0514--2-.JPG

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 13:30

 

 

 

presentation-ete-2012.jpg

 

 

 

expo-ete-2012-008.jpg

 

 

 

expo-ete-2012-012.jpg

 

 

 

expo-ete-2012-013.jpg

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de la métisse d'argile
  • : ce blog peut éventuellement servir de vitrine pour notre espace d'exposition, recevoir vos impressions critiques post-visite et, pourquoi pas, recueillir vos écrits sur le thème de l'Art.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens